Comment améliorer son langage corporel ?

Les premières impressions que la plupart des gens perçoivent de vous sont le résultat de votre langage corporel. La plupart du temps, il est inconscient et peut vous servir ou non.

Dans le cas où il vous dessert, vous devriez l’améliorer afin d’être quelqu’un de plus accompli : c’est dans ce cadre que cet article prend son sens.

Comment améliorer son langage corporel ?

Le langage corporel qu’est-ce que c’est ?

Exprimé consciemment ou non, le langage corporel est une sorte d’expression de votre corps. Il fait partie de la communication non verbale et peut renvoyer à votre interlocuteur une image intérieure de votre personne.

Lorsque vous communiquez par exemple, votre sourire, votre hochement d’épaule ou de tête et autres gestes du corps sont des choses que vous ne contrôlez forcément pas.

Cependant, votre interlocuteur les perçoit et les interprète à sa manière afin de se faire une idée de qui vous êtes réellement.

Ainsi ce dernier peut être attiré ou repoussé en fonction des signaux qu’il perçoit. Il est donc nécessaire d’avoir un langage corporel qui ne joue pas contre vous !

Améliorer votre langage corporel

En général, la personne devant qui vous vous tenez-vous observe, son adhésion à votre idéologie dépend fortement de l’aura que vous dégagez, et ce, à travers les gestes de votre corps.

À travers votre langage corporel, l’on peut décider si l’on peut vous faire confiance ou non, si vous êtes un dominant ou non, si vous êtes sûr de vous ou non ! Il faut donc agir sur certains détails afin d’avoir une expression corporelle désirée.

En finir avec les gestes parasites

Le langage corporel implique toutes sortes de mouvements du corps conscients ou non. Les gestes parasites résultent en général du stress qui vient à son tour du trac.

Maîtriser votre trac vous permettra d’éviter les gestes qualifiés de parasites. Ce sont des gestes qui ne cadrent pas avec le message que vous essayez de faire passer.

Garder le contact visuel

En plus de garder le sourire, il ne s’agit pas de fixer la personne à qui vous parlez, mais d’établir une certaine connexion avec elle.

Ceci permettra de savoir si la personne accorde du crédit à ce que vous dites, ou s’il est plutôt ailleurs. Ce sera un signe pour rediriger votre conversation.

Corriger votre posture

Le fait de vous tenir bien droit est un signe que vous êtes sûr de vous. Pour y arriver, vous pouvez vous entraîner devant votre miroir afin d’être habitué à l’être.

Il ne faudra pas donner l’air de forcer : il faut que cela paraisse naturel ! Ceux qui sont timides ont tendance à regarder leurs pieds, il faut donc éviter ce geste et toujours regarder vers l’avant.

Cela donnera l’impression que vous êtes détendu, pas renfermé sur vous. Quand vous parlez à quelqu’un, vous devez maintenir le contact visuel, vous ne devez pas avoir le regard fuyant.

Évitez d’être renfermé

Les personnes renfermées ne s’en rendent pas forcément compte. Ils se protègent le torse en croisant les bras ou en mettant leur sac sur le genou. Cela veut juste dire qu’elles ne sont ouvertes à aucune discussion et ne souhaitent pas être dérangées.

Éviter ce genre de gestuelle envoie à votre interlocuteur un signe de votre disposition à communiquer.

Votre langage corporel parle plus que vous ne le faites de façon verbale, alors il vaut mieux les maîtriser afin d’être plus sûr de vous et de ne pas renvoyer une image non souhaitée.


Articles connexes :

Comment avoir une bonne gestuelle et contrôler sa posture ?